logo
Bitcoin, une crypto-monnaie qui monte
04 Dec 2013

Nous acceptons d'être payés en Bitcoins. Quelles conséquences pour vous, pour nous. Quels avantages et inconvénients?

Le Bitcoin est une monnaie électronique. La littérature sur cette monnaie est abondante sur le net mais pas forcément à la portée d'un non informaticien.
Je ne me lancerai pas dans une explication technique mais je me pencherai sur les raisons et les façons de l'intégrer dans une comptabilité classique.

Pour commencer, pourquoi prendre en compte une nouvelle monnaie, de surcroit non officiellement reconnue par l'État, au cours très volatil et à l'utilisation encore confidentielle?
Commercialement, l'avantage est évident: le retour sur investissement des premiers installés dans un nouveau marché prometteur, même si le nombre transactions au départ sera probablement nul ou insignifiant, est toujours excellent.
L'investissement financier de départ est très faible, quelques centaines d'euros et un peu de temps pour comprendre succinctement le fonctionnement de la crypto-monnaie.

"Le système est-il fiable? Le bitcoin peut-il disparaitre du jour au lendemain?"

Le système est extrêmement fiable puisque la sécurité est très supérieure à tout ce qui peut se faire actuellement dans le domaine bancaire. Si un jour une faille est découverte dans le processus de découverte et de transmission du Bitcoin, celui-ci disparaitra mais les échanges classiques bancaires basés sur une sécurité cryptographique très inférieure seront tombés bien avant!
L'État pourrait être tenté de l'interdire et dans ce cas, nous ne pourrions plus l'utiliser dans nos entreprises. Cependant, vos bitcoins ne seront pas perdus, interdire est une chose, stopper le processus en est une autre: c'est totalement impossible. La solution sera alors de vendre vos bitcoins et de réintégrer la somme correspondante dans vos comptes. Je doute que l'administration interdise une telle opération, elle aurait trop à perdre.

"J'ai bien compris l'intérêt d'être parmi les premiers à accepter le Bitcoin mais je ne comprends pas pourquoi, cette monnaie prendrait le pas sur les monnaies officielles, comme l'Euro, reconnues et bien établies"

Un des gros avantages d'une crypto-monnaie est qu'elle est moins couteuse: une banque de dépôt devient totalement inutile. Vous réalisez vos virements vous mêmes, sans intermédiaire financier, d'un bout à l'autre de la planète ou tout simplement chez votre boulanger à l'aide de votre smartphone. La transaction est quasi instantanée et ne prend pas plusieurs jours comme un virement bancaire classique.
Le deuxième avantage est de mettre votre trésorerie en Bitcoin à l'abri d'une inflation décidée unilatéralement par une banque centrale. En effet, le nombre de Bitcoins est fixé à 21 million, pas un de plus. Bien évidemment, un bitcoin peut se diviser à l'instar de nos centimes. Pour l'instant huit décimales existent.
Le troisième avantage est d'éviter une ponction autoritaire des États sur vos comptes de dépôts comme ce qui est arrivé à Chypre pendant le printemps 2013.

"Je suis décidé à accepter les paiements de mes clients en Bitcoins mais comment dois-je déclarer mon chiffre d'affaire, ma TVA, mon bénéfice, etc."

C'est effectivement la grande interrogation du moment. Il existe plusieurs solutions. La plus répandue parce que la plus simple, est de faire appel aux services d'une plateforme qui se chargera de changer vos bitcoins au fil de l'eau dans la devise de votre choix. L'intérêt d'une telle formule est double:
Elle permet d'une part, de capter la clientèle qui paie en Bitcoin et d'autre part, elle a le mérite de ne rien chambouler à vos habitudes comptables. Vous recevrez une facture de la plateforme de change, comme vous recevez habituellement une facture pour vos frais bancaires.
C'est effectivement très simple mais vous perdez tous les autres avantages de Bitcoins, cités précédemment. Néanmoins, pour débuter avec cette nouvelle monnaie, en attendant une reconnaissance officielle (ou une interdiction) c'est une bonne formule.

Actuellement, vous ne pouvez pas payer vos salariés avec des bitcoins. En France, le code du travail impose que le salaire soit "payé en espèces ou par chèque barré ou par virement à un compte bancaire ou postal", et ajoute que "toute stipulation contraire est nulle".
Vous ne pourrez pas non plus payer vos charges et vos impôts en bitcoins ni la grande majorité de vos fournisseurs.

Par conséquent, le change s'impose.

La question qui se pose réellement est de savoir si'l est possible de conserver une partie de ses bitcoins. La réponse est probablement oui, détenir des bitcoins ou détenir des actions ou des obligations, c'est un peu la même chose. Néanmoins, les plus prudents attendront une clarification de l'administration avant de s'engager.
Sachez cependant que l'administration considère que la plus value (ou la moins value) est réalisée après le change. A valider avec votre cabinet comptable.
Retour à l'accueil